Shiatsu et Cancer

Le shiatsu, un moyen pour soulager les effets secondaires de la chimiothérapie.

Le shiatsu est une discipline énergétique qui consiste en des pressions sur des points ciblés sur l’ensemble du corps. Issu de la Médecine Traditionnelle Chinoise, il apporte une détente physique et psychique ainsi que le bien être général. Il se pratique à travers les vêtements. Il convient également aux enfants.

Le shiatsu ne remplace pas les traitements contre le cancer mais il est un accompagnement complémentaire lors du traitement de chimiothérapie.

Le shiatsu va permettre aux malades, en complément des autres soins de support, d’avoir des actions bénéfiques sur les effets secondaires des traitements tels que : fatigue, troubles digestifs (nausées, vomissements, constipation, diarrhées) et douleurs articulaires.

Il va également aider sur le plan émotionnel et affectif, en aidant le malade à reprendre confiance en lui.

Il est conseillé de recevoir un shiatsu 48 heures avant la chimiothérapie pour protéger et renforcer le corps et 48 heures après la chimiothérapie.

La durée des séances est toujours adaptée à l’état général du patient.

L’apprentissage et la pratique du Do In (auto shiatsu) au quotidien peut aussi apporter un bénéfice certain aux patients.

N’oublions pas les personnes qui accompagnent les malades.

Quand le diagnostic du cancer frappe un proche, c’est un événement qui bouleverse aussi bien la personne malade que les personnes de l’entourage.

Les tensions et le stress peuvent apparaître avec tous les symptômes qui vont avec : sommeil perturbé, mauvaise digestion, difficulté à prendre du recul, pour certaines personnes de la culpabilité. C’est à ce moment là que le shiatsu intervient, il va pouvoir apaiser tous ces maux.

La durée des séances sera d’environ 1 heure.

Patricia LOCHIN, Spécialiste en shiatsu

Exerce à 17220 La Jarne

Related Articles

Florithérapie, faire face à la maladie.

Connaissez-vous les fleurs de Bach ? Peut-être avez-vous déjà pris du Rescue ? La florithérapie consiste à prendre soin de soi par la prise d’élixirs floraux, qui sont des préparations élaborées à partir de fleurs sauvages, utilisant la mémoire de l’eau. On en trouve facilement dans les pharmacies ou les magasins bio, mais il n’est pas si facile de bien les connaître et bien les utiliser… Laissez-moi donc vous en dire quelques mots !

Raisin et Cure de Raisin

Symbole de l’automne, les vertus du raisin ont traversé le cours de l’histoire, de l’antiquité à nos jours. Le raisin est un des plus vieux fruits que l’on connaisse. On en trouve des traces à l’ère tertiaire, dans la mythologie gréco-romaine, en Asie mineure, chez les Gaulois, puis à la table du roi Louis XIV. Il aime les climats chauds et tempérés. De teinte jaune à rouge, en passant par bleu violacé, il se décline en muscat, chasselas, italia, lavallée, pineau petit gris, moscatel… C’est un des fruits les plus consommés ; le deuxième après les agrumes.

Produits solaires : quelle action face au cancer ?

D’une part on ne cesse de nous rappeler l’importance de la crème solaire pour protéger notre peau et notre santé, d’une autre des chercheurs découvrent que certains des ingrédients contenus dans les produits solaires traversent la peau et deviennent toxiques pour notre santé. Comment être rassuré avec une liste d’ingrédients qui ne semble pas faite pour être lue tellement les mots sont petits ? Et si les crèmes étaient plus dangereuses que le soleil lui-même ? Faut-il choisir de ne pas se protéger ou de se protéger, si tous les deux présentent des risques pour notre santé ?

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils